Blizzard suspend ses services de jeux en Chine à la fin des accords de licence avec NetEase depuis 2008

Activision Blizzard a publié un article sur le blog de la société, annonçant officiellement que les services de leurs jeux seront suspendus en Chine à partir du 23 janvier 2023. La raison invoquée pour la suspension soudaine de ses titres en Chine est que l’accord de licence de la société avec NetEase arrive à expiration. Blizzard et NetEase ont conclu un accord de licence en 2008, qui couvrait la publication de certains jeux Blizzard en Chine.

Le billet de blog affirme que Blizzard et NetEase n’ont pas pu parvenir à un nouvel accord à temps avant l’expiration de la licence initiale en janvier 2023. Les jeux suspendus en Chine incluent World of Warcraft, Hearthstone, Warcraft III: Reforged, Overwatch, la série StarCraft, Diablo III et Heroes de la Tempête. Blizzard suspendra également toutes les nouvelles ventes de jeux dans les prochains jours, et les joueurs chinois recevront de nouveaux détails sur le fonctionnement des jeux de la société. Diablo Immortal est exclu de la liste des jeux suspendus en Chine car ce titre a été co-développé et publié dans le cadre d’un accord séparé avec NetEase.

Lié: Blizzard dévoile une incroyable figurine World of Warcraft Alexstrasza… pour 900 $

Même si l’accord initial de Blizzard et NetEase a pris fin, cela ne signifie pas que les deux sociétés ne pourront pas créer un nouvel accord qui étend la licence de Blizzard. Le président de Blizzard, Mike Ybarra, cite dans le message que la société « recherche des alternatives pour ramener nos jeux aux joueurs à l’avenir ». Les jeux à venir comme World of Warcraft : Dragonflight, Hearthstone : March of the Lich King et la deuxième saison d’Overwatch 2 devraient toujours sortir plus tard dans l’année.

Voir aussi :   Où trouver des Yungoos dans Pokémon Scarlet et Violet

La Chine possède l’une des plus grandes bases de joueurs au monde, avec des dizaines de millions de joueurs vivant dans le pays. La suspension des titres Blizzard dans le pays portera sans aucun doute un coup aux perspectives financières de la société au début de 2023, même s’il est probable que la société trouvera une nouvelle solution dès que possible. Jusque-là, il semble que les joueurs chinois ne pourront pas jouer aux jeux Activision Blizzard, du moins pas en ligne.

Laisser un commentaire