Comment utiliser les objets de votre sac à dos dans Call of Duty: Warzone 2.0 et DMZ

Vous utiliserez plusieurs objets et pièces d’équipement lorsque vous jouerez à Call of Duty: Warzone 2.0 et au mode de jeu DMZ. Vous devrez accéder à bon nombre d’entre eux depuis votre sac à dos, qui contiendra un nombre limité d’articles. Voici ce que vous devez savoir sur l’utilisation des objets de votre sac à dos dans Call of Duty: Warzone 2.0 et DMZ.

Comment fonctionne le sac à dos dans Call of Duty: Warzone 2.0 et DMZ

Vous aurez un petit sac à dos pour votre première mission DMZ. Le sac à dos est la façon dont vous transportez tout ce que vous trouvez et prévoyez d’apporter avec vous à la fin de la mission. Celui-ci contiendra tous les éléments que vous trouverez en cours de route, et vous voulez vous assurer de les avoir remplis avant de quitter une carte DMZ. Vous ne pourrez pas remplir tous les espaces car vous devrez peut-être quitter la carte pour éviter de mourir et de tout perdre.

Lié: Est-ce que Call of Duty: Warzone 2.0 est gratuit ? Répondu

Vous pouvez accéder à votre sac à dos en appuyant sur ;.,’ sur le D-pad de votre manette. Cela affichera votre chargement complet et chaque article de votre sac à dos. S’il y a des objets que vous préférez ne pas emporter avec vous, vous pouvez choisir de les survoler, de les retirer de votre sac et de les échanger contre autre chose. Vous avez un espace limité; chaque élément comptera lorsque vous tenterez de gagner de l’argent et d’accomplir des missions sur la carte DMZ.

Voir aussi :   Meilleure nature pour Lechonk et Oinkologne dans Pokémon Scarlet et Violet
Capture d’écran par Gamepur

Il existe des sacs à dos plus grands que vous pouvez trouver en jouant à DMZ, mais vous devez les sécuriser pendant que vous recherchez dans les multiples bâtiments. Nous les avons généralement découverts en fouillant dans des sacs de sport ou en regardant dans des casiers de stockage. Ces emplacements sont normalement protégés par l’IA ennemie ou dans de grandes forteresses.

Laisser un commentaire