La fin de God of War Ragnarok, expliquée

God of War Ragnarok conclut la saga nordique de la franchise avec une narration intime remplie de jeux remplis d’émotions complexes. Le jeu résout de nombreux problèmes et en crée davantage dans une fin épique du voyage de Kratos à travers les Neuf Royaumes. Le thème du destin et du destin prévaut tout au long des quêtes du jeu et d’autres moments épiques qui rendent la fin beaucoup plus lucrative. Mais, avec tous les destins complexes et entrelacés de certains personnages, une confusion pourrait survenir sur ce que signifie la fin et ce qu’elle implique pour la série. Nous allons donc jeter un œil à ce qui se déroule dans la conclusion épique du voyage de Kratos dans les Neuf Royaumes.

Comment se termine God of War Ragnarok ?

Au départ, Ragnarok se produit en effet comme cela est sous-entendu tout au long du jeu. Après avoir été trompé par Odin qui se faisait passer pour Tyr et a tué Brok dans le processus. Sindri voyant son frère se faire tuer est submergé par le chagrin et blâme Atreus et Kratos dans le processus. Il disparaît alors avec son corps. Kratos et Atreus se rendent compte que le Tout-Père doit être renversé quoi qu’il arrive. Après cela, avec l’aide d’alliés dont la déesse Freya, Valkyrie Sigrun, le frère de Freya Freyr et de manière inattendue Sindri, le duo père-fils tente de convaincre et d’unir tous les royaumes pour vaincre Odin et détruire Asgard.

Ils se rendent à Muspelheim pour convaincre le Surtr, le premier géant du feu à aider à initier Ragnarok. Après avoir négocié avec lui, Kratos enfonce ses lames du chaos imprégnées de magie géante dans le cœur de Sinmara, qui est présent dans le corps de Surtr et le transforme en le monstre éponyme de Ragnarok.

Voir aussi :   Existe-t-il un chat de proximité dans Call of Duty: Warzone 2.0 ? Répondu
Capture d’écran par Gamepur

Kratos étant le plus expérimenté du groupe est choisi comme général pour mener la charge sur Asgard. Il souffle Gjallarhorn et ouvre les portes de tous les royaumes. Kratos, Atreus et leurs alliés se dirigent vers Asgard pour mettre fin aux Ases et surtout, mettre fin à Odin.

Capture d’écran par Gamepur

Au départ, tout se passe comme prévu, sauf qu’Asgard a pris une lourde préparation pour se défendre. En plus de cela, Sindri ne parvient pas à amener les Nains de Svartelfheim en citant qu’ils ne veulent pas mourir dans cette guerre. Mais, il a apporté un marteau nain qui les aidera à entrer à l’intérieur d’Asgard. Ensuite, Kratos se bat avec Thor et le blesse massivement dans le processus. Il explique à Thor comment Odin le trompe lui et sa famille et Thor se rend vite compte de son erreur. Mais, avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit à ce sujet, Odin le tue et accuse Kratos et Atreus d’avoir corrompu son esprit.

Kratos, Atreus et Freya se battent avec Odin et le font finalement tomber avec Atreus prenant son âme dans un marbre. Sindri dans l’angoisse de perdre son frère détruit le marbre avec son marteau et met ainsi fin à la vie d’Odin. Freyr se sacrifie également en donnant aux autres suffisamment de temps pour sortir lorsque Ragnarok donne sa parole à Asgard.

Capture d’écran par Gamepur

Ensuite, les survivants d’Asgard sont transférés à Midgard pour la sécurité et une éventuelle réinstallation. Atreus et Kratos découvrent alors un nouveau sanctuaire grâce à l’aide d’Angrboda. Dans ce document, il est montré que la femme de Kratos et la mère d’Atreus, Faye, ont détruit le sanctuaire d’Atreus vu dans le premier jeu pour les aider à tracer leur propre chemin, au lieu de s’appuyer sur un destin pré-écrit. Atreus se rend alors compte que son destin est de trouver les géants restants qu’il explique à Kratos. Il mentionne également qu’il pourrait savoir où ils se trouvent bien que cela ne soit pas explicitement mentionné. En réponse, Kratos conseille à Atreus de continuer son voyage. Les deux partagent alors une étreinte émotionnelle, puis Atreus s’en va avec Angrboda dans des régions inconnues.

Voir aussi :   Où trouver l'éruption de l'Atlas dans God of War Ragnarok
Capture d’écran par Gamepur

Kratos découvre également qu’il y a une autre partie derrière le nouveau sanctuaire où il voit l’avenir – un dieu adoré et aimé. Submergé par les émotions, Kratos se rend compte que son avenir est plein d’espoir. Il retrouve ensuite Freya et Mimir et continue la prochaine partie de son voyage dans les Neuf Royaumes.

Fin secrète de God of War Ragnarok

Il y a aussi une autre fin secrète à God of War Ragnarok après la fin de l’histoire principale. Après avoir rendu visite à Lunda dans la maison de Sindri, elle informe qu’il y a des funérailles prévues pour Brok à Svartalfheim. Kratos, Freya et Mimir se rendent dans le royaume et rendent hommage à leur ami décédé. Kratos s’exclame Brok comme son ami quand il rend hommage. Pendant l’adieu, un Sindri en deuil et épuisé arrive et dit également au revoir à son frère.

Capture d’écran par Gamepur

Kratos essaie de consoler Sindri, ce que ce dernier ne fait pas attention et montre qu’il blâme toujours Kratos et Atreus pour la mort de Brok. Plus tard, il disparaît dans l’inconnu. Enfin, le générique termine l’histoire générale de God of War Ragnarok.

Laisser un commentaire