Le dernier raid mythique de WoW Shadowlands est nerfé

En mars dernier, les raiders impatients de World of Warcraft ont eu leur première chance de s’attaquer au dernier « grand méchant » de l’extension WoW Shadowlands, The Geôlier, dans son sinistre repaire, le Sépulcre des Premiers. Cela fait environ trois mois et demi que la difficulté mythique a été débloquée pour ce raid final, mais à ce jour, seulement 264 guildes à l’échelle mondiale ont réussi à battre tout le raid à la difficulté la plus difficile. Pour mettre cela en contexte : le dernier raid de l’extension Battle for Azeroth du MMORPG, Ny’alotha, la ville en éveil, avait été battue sur Mythic par plus de 700 guildes à ce stade de sa vie, soit près de trois fois plus.

Blizzard a clairement remarqué à quel point même les raiders dévoués du monde entier sont en difficulté, et a annoncé une liste de nerfs lourds à certains des boss les plus problématiques (ce qui signifie qu’ils sont difficiles, pour autant que nous sachions qu’ils n’ont pas été accusés de n’importe quoi). Vous pouvez trouver le notes complètes icimais voici un aperçu général.

Halondrus le récupérateur

Le tank araignée fantastique préféré de tous a vu l’effet Aftershock AoE de ses missiles Earthbreaker réduit de 75%, et les dégâts de tic-tac de son Planetcracker Beam réduits de plus de moitié et rendus moins fréquents.

Lihuvim

Robo-Architect a fait une erreur d’arrondi sur ses plans, perdant une partie de HP, 90% des dégâts sur la Resonance Cascade AoE, et ses Guardian Automas ne peuvent plus spammer les sentinelles à peu près au même rythme.

Voir aussi :   Elder Scrolls : Daggerfall remake est un jeu gratuit sur GOG

Anduin Wrynn

Le pauvre Anduin soumis à un lavage de cerveau a encore plus de peine à se noyer, mangeant des nerfs de dégâts à March of Damned et Soul Explosion, et augmente le temps d’incantation pour Banish Soul et Necrotic Detonanian, parmi quelques autres ajustements à ses buffs et debuffs.

Rygelon

Les Constellers étaient autrefois de gros méchants à part entière, maintenant ils ne sont que des mooks pour The Jailer. Triste. Ce qui est aussi triste, pour lui du moins, ce sont les nerfs de Rygelon. Dark Eclipse cible moins de joueurs et ses ajouts de matière instable sont plus faciles à neutraliser.

Le geôlier

Enfin, le Big J lui-même. Le geôlier a été giflé avec des réductions de dégâts pour le tourment et l’éruption impie, une absorption et une santé réduites pour la rune de contrainte et l’incarnation du tourment, et un nerf massif à la guérison qu’il obtient de Diverted Life Shield.

Si vous n’en avez pas assez des boss de Sepulcher qui se font clowner, consultez notre article sur la guilde de la communauté sourde qui a battu le raid sur Heroic, ou pour les dernières nouvelles sur l’extension à venir, Dragonflight, regardez cet espace.

What do you think?

Written by JEAN MICHEL CAPPIN

Jean Michel est rédacteur en chef chez la-manette.com depuis plusieurs années maintenant. Il a commencé à écrire sur Call of Duty en 2018 pour se diversifier sur les jeux du moment par la suite avec notamment Fortnite, pour finalement revenir sur ses pas avec le retour fracassant de CoD au top du gaming avec son fameux battle royale qui termine par "zone" et commence par "War".Vous pouvez contacter Jean Michel à cette adresse : [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le joueur de Diablo Immortal bat le boss du serveur sans microtransactions

Escape from Tarkov pleut du butin, avec une lingette à venir