Lenovo Legion 5 : test : Un ordinateur portable de jeu qui fait office de PC de travail

L’une des idées fausses les plus répandues concernant les jeux sur PC ou ordinateur portable est qu’il faut dépenser beaucoup d’argent pour obtenir quelque chose qui vaille vraiment la peine de jouer. C’était peut-être vrai il y a quelques années, mais le grand nombre d’ordinateurs portables de jeu abordables sur le marché aujourd’hui est idéal pour les joueurs disposant d’un budget limité. Le Lenovo Legion 5 est l’un de ces ordinateurs. Conçu pour gérer la plupart des jeux que vous lui proposerez, tout en s’adaptant à votre lieu de travail, le Legion 5 s’adresse aux personnes qui aiment les jeux, mais qui souhaitent également que leur ordinateur portable puisse faire double emploi au travail.

Lenovo Legion 5 : Caractéristiques techniques

Affichage
15,6 pouces Full HD IPS
120 Hz
Processeur
Ryzen 5 4600H @3GHz
GPU
Nvidia GeForce GTX 1650Ti avec 4 Go de VRAM GDDR5
RAM
8 Go 3200 MHz
Espace de rangement
Disque dur 1 To à 5 400 tr/min + SSD PCIe 256 Go
Ports
4xUSB 3.2 Gen 1 (un Always On), 1xUSB 3.2 Type-C Gen 1, Ethernet (RJ-45), prise combo casque/microphone
Connectivité
Wi-Fi 802.11ac ;
Bluetooth 5.0
Batterie
60Wh

Conception et fabrication

Dès le premier coup d’œil, le Legion 5 n’a rien à envier à ce que Lenovo a conçu pour lui : un ordinateur portable conçu pour entrer dans deux catégories de machines à la fois. Tout commence par le panneau A, épuré et minimal, avec le minuscule badge « Lenovo » sur un bord et la marque « Legion » sur l’autre. Il n’y a pas d’éléments de design inutiles ici, et la seule raison de penser qu’il s’agit d’un ordinateur portable de jeu est le fait qu’il porte la marque « Legion ».

À l’intérieur également, Lenovo a opté pour un design sobre, avec un écran aux bords étroits et un clavier au rétroéclairage blanc uni. Le tout est enveloppé dans un châssis relativement élégant, entièrement noir mat, qui fait de cet ordinateur portable un objet plutôt agréable à regarder.

Comme il s’agit d’un ordinateur portable qui essaie d’être le meilleur des deux mondes, Lenovo a ajouté quelques fonctionnalités que j’apprécie davantage au travail. Le volet de confidentialité sur la webcam est génial, tout comme la large sélection de ports qui se trouvent autour du châssis de ce portable.

Lenovo a également bien construit ce portable. Alors que la plupart des ordinateurs portables bon marché sont au mieux un peu faibles et au pire fragiles, le Lenovo Legion 5 est un changement de rythme rafraîchissant. Il est vrai qu’il y a toujours un peu de flexion dans l’écran, mais le portable ne donne jamais l’impression qu’il ne pourrait pas supporter une utilisation un peu agressive, voire abusive ; et croyez-moi, il m’arrive de frapper les touches très fort en tapant et de claquer le couvercle bien trop souvent.

Affichage

Cela fait maintenant plusieurs semaines que j’utilise le Legion 5 comme chauffeur quotidien, et cet écran Full HD 120Hz de 15,6 pouces ne m’a pas laissé tomber. La finesse des bords de l’écran offre une expérience immersive, même si elle n’est pas entièrement révolutionnaire. L’écran lui-même est raisonnablement lumineux, même si je pense que le revêtement mat le rend légèrement moins beau à regarder qu’un panneau en verre brillant. Ne vous méprenez pas, je ne critique pas Lenovo sur ce point. En fait, j’apprécie les panneaux mats pour la réduction des reflets qu’ils permettent.

Quand cet écran devient faible, il devient vraiment très faible. A tel point qu’il est presque impossible de voir ce qu’il y a sur l’écran. Mais cela m’a permis de regarder The Office ainsi que WandaVision sans trop me fatiguer les yeux.

Les angles de vision sont assez décents ici aussi, et l’écran est assez bon pour la plupart des choses que vous voulez faire sur lui.

J’apprécie vraiment le taux de rafraîchissement plus élevé qui rend tout sur cet ordinateur portable semble lisse et fluide, et dans l’ensemble, je ne peux pas vraiment trouver quelque chose d’important à se plaindre de cet affichage.

Performances

Le Lenovo Legion 5 est livré avec un Ryzen 5 4600H associé à 8 Go de RAM à 3200 MHz, un GPU Nvidia GeForce GTX 1650Ti, un SSD PCIe de 256 Go et un disque dur de 1 To. Des spécifications plutôt standard pour un ordinateur portable dans cette gamme de prix. J’apprécie la combinaison d’un SSD et d’un disque dur, ce qui signifie que vous disposez de plus d’espace de stockage, mais aussi des temps de démarrage rapides qu’un SSD apporte.

Naturellement, avec de telles caractéristiques, l’ordinateur portable est très performant. Le travail et les loisirs sont gérés assez facilement par cette machine et je n’ai pas vraiment l’impression qu’elle soit à la traîne. Je recommanderais toutefois de remplir le deuxième emplacement SO-DIMM vide et de mettre à niveau la RAM de l’ordinateur portable pour améliorer les performances.

Dans les benchmarks synthétiques, le portable obtient des résultats corrects, conformes à ce que l’on attend d’une machine de ce calibre dans cette gamme de prix.

Pour le jeu, j’ai joué à quelques jeux bizarres sur l’ordinateur portable. Dans Far Cry 5, le portable est réglé par défaut sur des paramètres graphiques élevés et le benchmark du jeu a montré des taux de trame allant de 20 à 74FPS. Ce point de 20 images par seconde s’est produit une fois dans le benchmark, mais ce n’est pas bon signe. J’ai basculé les paramètres graphiques sur Normal pour jouer au jeu, et je n’ai remarqué aucune baisse d’images ni aucun bégaiement. Le benchmark en jeu a également montré une amélioration remarquable, allant de 52 à 84FPS, avec une moyenne de 67FPS, ce qui me convient parfaitement.

Dans Horizon Zero Dawn, l’ordinateur portable a été réglé par défaut sur des paramètres moyens, mais pour une raison quelconque, sur une résolution de 1366×768. Malgré cela, le jeu perdait des images, mais le fait de changer la résolution pour 1920×1080 semble régler le problème. Selon fraps, le jeu tourne à un taux d’images moyen de 74FPS, ce qui est assez bon.

En dehors des jeux, l’ordinateur portable fonctionne aussi très bien en général. Comme je l’ai déjà mentionné, c’est mon ordinateur portable quotidien depuis des semaines, j’ai donc passé une quantité considérable de temps à naviguer sur Internet et à écrire des articles sur cet appareil et je n’ai aucun problème avec ses performances à cet égard non plus.

Le Legion 5 gère facilement plusieurs onglets dans Edge (bien que je suppose que Chrome serait plus gourmand en RAM et que les 8 Go de RAM pourraient être poussés un peu là), ainsi que Word et Photoshop ouverts pour écrire et modifier des images.

Dans l’ensemble, les performances sont correctes. Il ne vous époustouflera pas vraiment, mais en tant qu’ordinateur portable de jeu à petit budget, le Legion 5 tient généralement la route aussi bien pour le jeu que pour le travail. Je regrette qu’il n’y ait pas plus de RAM ici pour un peu plus d’avenir et de meilleures performances, mais au moins vous avez un deuxième emplacement SO-DIMM pour le faire vous-même si nécessaire.

Clavier

Le clavier du Legion 5 ressemble beaucoup à celui des autres ordinateurs portables Lenovo, notamment l’IdeaPad Gaming 3i. Le design des touches est similaire, et le clavier lui-même est presque aussi agréable. Les touches sont tactiles et leur course est ample. Tout cela se traduit par une expérience agréable avec le clavier, que vous tapiez pendant de longues heures (comme je le fais) ou que vous jouiez.

Il y a également une disposition des touches fléchées de taille normale, ce que j’apprécie également, et même un pavé numérique. Personnellement, je n’utilise pas beaucoup le pavé numérique, à part pour taper mon code PIN de connexion, mais c’est une de ces choses qu’il est bon d’avoir, juste au cas où.

Au cas où vous vous poseriez la question, le clavier est rétroéclairé, bien que ce modèle particulier ait un seul rétroéclairage blanc. En fait, je préfère qu’il en soit ainsi pour la plupart, et cette décision va de pair avec l’esthétique travail/jeu qui se dégage de cet ordinateur portable. Vous pouvez régler la luminosité du rétroéclairage en appuyant sur Fn+espace pour basculer entre les deux réglages de luminosité, ou éteindre complètement le rétroéclairage. Bien que dans mon cas, j’ai trouvé la luminosité du clavier légèrement décevante par rapport à d’autres ordinateurs portables que j’ai utilisés dans le passé. Il n’y a pas beaucoup d’effets de rétroéclairage, ce qui est un point positif pour ceux qui sont facilement distraits par de telles choses.

Pavé tactile

L’ordinateur portable est également doté d’un trackpad de taille raisonnable avec lequel je n’ai pas eu beaucoup de mal. Il prend en charge les gestes Windows, ce qui vous permet d’utiliser des gestes à trois ou quatre doigts pour effectuer diverses actions. Le plus souvent, j’avais une souris connectée à l’ordinateur portable, donc mon utilisation du trackpad était limitée, mais c’est un pavé tactile assez réactif, donc si vous devez l’utiliser, vous ne serez pas déçu par l’expérience.

Lenovo Vantage

Comme c’est le cas avec tous les ordinateurs portables de jeu Lenovo, vous disposez également du logiciel Lenovo Vantage très utile. Il permet de contrôler la batterie et les paramètres de performance du Legion 5, entre autres choses.

Vous pouvez y voir l’utilisation du CPU et de la RAM, ainsi qu’un aperçu de vos périphériques de stockage. J’ai clairement besoin de nettoyer mon SSD.

Il existe également des options pour le Network Boost, le mode hybride, le verrouillage du pavé tactile, etc. Le paramètre  » Mode thermique  » permet de basculer entre trois profils de performances sur l’ordinateur portable : silencieux, équilibré et performance. Ces noms sont assez explicites quant à l’effet qu’ils auront sur l’ordinateur portable, et pour la plupart, vous n’aurez pas besoin de jouer avec ces paramètres de toute façon ; le Legion 5 fait un assez bon travail de gestion des profils thermiques par lui-même.

Ce que j’ai trouvé vraiment intéressant (et ce n’est pas exclusif au Legion 5), ce sont les outils de puissance de Lenovo Vantage. Vous pouvez activer la charge rapide ici, si vous utilisez l’ordinateur portable pour le travail et avez besoin d’une recharge rapide. Sinon, et c’est ce que j’ai utilisé la plupart du temps, vous pouvez activer le mode de conservation qui ne charge la batterie qu’à 60% afin que vous puissiez garder votre ordinateur portable branché pour les jeux et autres utilisations gourmandes en énergie.

Haut-parleurs

Lenovo a installé une paire de haut-parleurs sur le Legion 5 qui, même s’ils sont orientés vers le bas, sont assez décents. J’ai utilisé beaucoup d’ordinateurs portables depuis que je travaille à Beebom et la plupart des ordinateurs portables économiques ont un son honteusement mauvais. Les haut-parleurs stéréo Harman du Legion 5, par contre, ne sont pas si mauvais.

Ils sont assez forts et, à ma grande surprise, ils arrivent même à produire quelques basses. Je recommanderai évidemment toujours d’acheter une paire d’écouteurs pour vraiment profiter de la musique, mais ces haut-parleurs peuvent faire l’affaire à la rigueur. Pour d’autres choses, y compris regarder des films, ces haut-parleurs sont en fait assez décents.

Ports et connectivité

La sélection des ports sur le Legion 5 est parfaite. Le châssis de l’ordinateur portable est entouré de ports, dont quatre ports USB 3.2 Gen 1 Type-A, un port USB 3.2 Type-C, un port Ethernet RJ-45, une sortie HDMI et, bien sûr, une entrée d’alimentation ainsi qu’un port combiné casque/mic.

Le port USB de type A sur le côté gauche de l’ordinateur portable est un port toujours actif, ce qui vous permet de charger des appareils même lorsque l’ordinateur portable n’est pas allumé, ce qui pourrait s’avérer être une fonctionnalité utile pour certains.

En dehors de cela, l’ordinateur portable prend en charge le WiFi 802.11ac (pas de WiFi 6 ici) ainsi que le Bluetooth 5.0. Bien sûr, ce n’est pas Bluetooth 5.1 ou Bluetooth 5.2, mais c’est correct.

La batterie

Enfin, l’autonomie de la batterie. J’ai normalement tendance à traiter la vie de la batterie sur un ordinateur portable de jeu comme une réflexion après coup. Cependant, mon opinion de cet ordinateur portable est un ordinateur portable à double usage travail/jeu, et quand vous pensez au travail, vous avez absolument besoin d’une bonne autonomie.

Le Legion 5 est livré avec une batterie de 60 Whr – ce qui n’est pas un chiffre très important. La société revendique une autonomie de 4 heures sur le papier, ce qui est à peu près exact si vous vous en tenez à l’essentiel de ce que vous pouvez faire avec cet ordinateur portable. Avec mes tâches habituelles liées au travail, l’ordinateur portable dure environ 3 heures, ce qui est loin d’être bon, et encore moins excellent.

Je dois dire, cependant, qu’avec le mode de conservation et les fonctions de charge rapide, la recharge de la batterie n’est pas un problème. De plus, si vous jouez principalement sur cette machine, vous ne l’utiliserez pas souvent sans le chargeur de toute façon.

Il n’en reste pas moins que cet ordinateur portable est conçu pour le travail et les loisirs, et que l’autonomie de la batterie semble décevante de ce point de vue.

Lenovo Legion 5 – Faut-il l’acheter ?

Même si j’ai beaucoup aimé le Legion 5, il est compliqué d’en faire une recommandation catégorique. Il y a beaucoup trop d’ordinateurs portables dans cette fourchette de prix qui offrent des choses similaires, ou des compromis dans certains aspects pour obtenir de meilleures caractéristiques dans d’autres. Par exemple, le HP Pavilion Gaming 15 est équipé du même processeur Ryzen 5, de 8 Go de RAM et de la GTX 1650Ti. Cependant, il offre un meilleur écran 144 Hz et un SSD autonome de 512 Go.

Il y a aussi l’Asus TUF Gaming F15 pour les membres de l’équipe bleue qui apporte un processeur Intel Core i5 associé à 8 Go de RAM, un disque dur de 1 To + un SSD de 256 Go, ainsi qu’une carte graphique GTX 1650Ti.

Cependant, ces deux ordinateurs portables ressemblent indéniablement à des ordinateurs portables de jeu, et si vous voulez quelque chose qui convient à la fois aux joueurs et à l’utilisation professionnelle, le Legion 5 est certainement une option solide à considérer.

Claude Henrichon

Laisser un commentaire