Quelle est la meilleure manette de jeux ?

Depuis de nombreuses années, Sony et Microsoft se font la guerre afin de savoir qui a la meilleure console ou encore qui a la meilleure manette de jeux. Nous avons décidé de trancher sur cette dernière question, en utilisant plusieurs critères bien particuliers. 

Confort et design

Pour déterminer quelle manette de jeu est la meilleure, il est essentiel de s’intéresser de près au confort, au design et à toutes ses possibilités de connexions. Du côté de Microsoft, la dernière Xbox Series, on reste sur une recette qui fonctionne avec des joysticks asymétriques, bien plus confortable et ergonomique sur les longues sessions de jeu. En pratique, l’asymétrie de la manette permet d’aligner les deux pouces. Microsoft a également tiré des leçons de ses anciennes manettes, notamment avec l’Elite 2 qui est considérée comme l’une des meilleures manettes du marché. 

Résultats, les ingénieurs ont peu travaillé sur la forme même de la manette, mais beaucoup plus sur son confort. La croix directionnelle se voit ainsi plus creusée, et attire mieux les pouces, tandis que les gâchettes et les manches disposent de vrais grips. 

La DualSense de Sony n’est pas autant jusqu’au boutiste. Aucun grip à l’horizon pour améliorer la prise en main, malgré la présence d’une texture différente des anciennes versions. La croix directionnelle est quant à elle, divisée en quatre touches distinctes.  

Et pour terminer sur la manette de la dernière Xbox, les ingénieurs de Microsoft ont davantage misé sur des technologies permettant de bâtir un écosystème simple d’utilisation, notamment en intégrant le Bluetooth Low Energy pour l’appairage. 

Voir aussi :   Special citrouilles Jeux Video

Mais, Sony a misé sur d’autres atouts, et a travaillé l’immersion du joueur, grâce à un retour haptique pour des vibrations plus précises et des gâchettes adaptives pour une sensation de réalisme. Il ne faut pas oublier l’immense trackpad de la DualSense qui fait son charme depuis la PS4. 

Côté design, Sony change les codes après 20 années de ressemblance, et casse les codes en proposant une manette blanche.  Plus grosse que jamais, elle est classe et ses lignes sont épurées. Autre petit détails, Sony abandonne les couleurs sur ses boutons, au profit du gris. Plus minimaliste, la matière des touches est aussi bien meilleure. 

Enfin, la manette de Sony n’a jamais eu besoin de piles pour fonctionner, et c’est l’une des forces de la marque pour certains joueurs.  La DualSense profite d’une belle autonomie de 13 heures permettant de profiter pleinement de ses jeux favoris. 

Hygiène et entretien

Il y a peu, Betway Casino en ligne a publié sur son blog une étude sur la propreté de nos manettes de jeux. 

Et mauvaise nouvelle pour les amateurs Sony, puisque la dernière génération de manette, la DualSense est l’une des plus sales du marché. La quantité de bactéries retrouvée sur les manettes est deux fois plus élevée que celle que l’on pourrait retrouver sur des lunettes de toilettes. 

S’il en est ainsi, c’est notamment à cause des boutons et des joysticks. La manette propose de nombreux petits orifices permettant aux bactéries de proliférer facilement. A l’intérieur de ces fissures, ont retrouve une quantité de bactéries deux fois supérieures à celle que l’on peut trouver sur une surface de cuisine.

Voir aussi :   Comment enlever le verrouillage d'activation sur un iPhone

Les fans de Microsoft seront à l’inverse, ravis d’apprendre que leur manette est l’une des plus propres du marché. Surtout si vous utilisez une manette Elite 2 ! Celle-ci permet de retirer une partie des joysticks et de la croix permettant de nettoyer plus facilement la manette. La zone la plus sale de la manette reste les poignées. En cause, la sueur des mains, et les restes de nourritures que l’on peut avoir sur les doigts.